Où sont les femmes ?

Notre centre doc regorge d’ouvrages sur les femmes, leur condition, leurs luttes, leur émancipation, comme vous pouvez le découvrir dans notre bibliographie postée il y a quelques jours. Et pourtant, malgré cette littérature abondante, les femmes extraordinaires restent souvent bien plus méconnues que leurs homologues masculins. Pourtant, leur histoire à de quoi nous impressionner.

Les femmes de l’ombre

gerda_taro-anonymousPar exemple, connaissez-vous Gerda Taro ? Non? Pourtant vous connaissez probablement Robert Capa, photographe de renommée internationale. Amants, c’est elle qui a lancé la carrière pourtant. Tous deux reporter durant la guerre d’Espagne, « les clichés sont signés Capa et Taro, et Robert gagne une reconnaissance mondiale tandis que sa compagne ne connait pas le succès. » Cet article lui rend un bel hommage, et apporte aussi un éclairage sur l’oubli où tomba Gerda Taro après sa mort prématurée, tandis que la carrière de Capa décolle : « Robert Capa n’aurait pas non plus facilité la tâche, considérant les photos de Gerda Taro comme appartenant au couple, […] Le couple travaille ensemble sur certains clichés mais les signatures sont aléatoires. Ils peuvent être accompagnés du simple nom de Capa, parfois leurs deux patronymes sont mentionnés et plus rarement, celui de Taro. »

josephineCertaines femmes ne connaissent pas la renommée de leur conjoint, père ou frère, d’autres par contre sont reconnue pour leur talent artistique, plus même que pour leur engagement militant. Joséphine Baker que l’on connaît vêtue d’un pagne de bananes au sein d’un spectacle condescendant envers les Noirs qui a lancé sa carrière,  fût pourtant une militante contre le racisme, et une résistante durant la 2e Guerre Mondiale.

lucy_parsons_1915_arrestSi l’art séduit, le militantisme pur et dur dérange… Ainsi la militante anarchiste Lucy Parsons, est à 88 ans encore considérée comme « plus dangereuse que mille insurgés » par la police, qui saisit tous ses livres et notes personnelles après sa mort.

L’Histoire par les femmes

Découvrez sur le blog L’Histoire par les femmes les portraits de ces femmes et de bien d’autres militantes, mais aussi de politiques, scientifiques, artistes, aventurières et sportives, du monde entier et de toutes les époques, de l’Antiquité à l’heure actuelle. Un magnifique travail de compilation qui se poursuit au jour le jour… à suivre.

La nécessité de résister

A suivre pourquoi ? Pour s’inspirer, se donner du courage… Ces belles personnes et leur terribles histoires nous montrent qu’il est possible de ne pas se laisser abattre par la fatalité et les injustices, par les préjugés sur « la place de la femme ».

Pas besoin nécessairement de viser la renommée : les actes au quotidien, dans l’ombre, ont aussi leur poids, leur importance pour votre vie à vous (et vous n’en avez qu’une), et pour la société entière, qui se modifie tant grâce aux « grandes personnalités » qu’à ce qu’elles inspirent chez une multitude de personnes, à ces milliards de petites gouttes qui créent des stalactites solides ou des cours d’eaux impétueux.

C’est utile de le rappeler aujourd’hui encore, en cette « journée de la femme » … non non non, « journée des DROITS des femmes », la nuance est importante, comme nous l’explique MadmoiZelle. Elle nous dit aussi :

Nous pouvons tou•tes ensemble agir, pour lutter contre le sexisme, pour l’égalité des droits entre les femmes et les hommes. Ça commence par refuser de véhiculer soi-même des clichés nocifs, dans son langage, entre ami•es, en soirée.

Ça continue en refusant d’adopter des comportements irrespectueux et violents envers les femmes : […]

Devenir un•e allié•e du féminisme, c’est refuser d’être un•e témoin passif•ve de l’ordre établi, c’est prendre la parole et élever la voix, agir et intervenir pour faire cesser une situation de discrimination ou de violence.

… et cela dans notre propre quotidien, pas uniquement pour « des grandes causes dans le monde ».

… et cela, filles et gars ensemble :

chaque fille chaque garçon

A propos Centre Doc Alpha

Nous sommes les documentalistes du Centre de documentation du Collectif Alpha. Nous proposons de la documentation sur l'alphabétisation, mais aussi sur la formation d'adultes, l'éducation permanente, l'insertion socioprofessionnelle, l'interculturel, l'émancipation... Notre centre de documentation est ouvert à toute personne intéressée par ces thématiques : formateurs, étudiants, enseignants, travailleurs sociaux, chercheurs...
Cet article, publié dans vivre en société, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Où sont les femmes ?

  1. Eve dit :

    Merci beaucoup pour ce bel article !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s