Apprendre, ça prend combien de temps ?

Oserais-je exposer ici la plus grande, la plus importante, la plus utile règle de toute l’éducation ? Ce n’est pas de gagner du temps, c’est d’en perdre.

Jean-Jacques Rousseau (1712-1778). Émile

A lire : Eloge de l’éducation lente / FRANCESCH Joan Domènech, Chronique sociale, 2011

Cette citation qui a traversé les siècles pourrait être renvoyée à tous ceux qui actuellement mettre la pression sur les centre d’alphabétisation. Apprendre à lire et à écrire à des adultes? OK, mais vite alors, pour que ça ne coute pas trop cher, et qu’ils deviennent rentables sur le marché de l’emploi…

Mais en fait, d’après vous :

« Ça prend combien de temps pour qu’un adulte apprenne à lire et à écrire ? »

C’est la question que pose Lire & Ecrire à l’occasion du 8 septembre, Journée Internationale de l’alphabétisation.  La réponse des passants :

Déchiffrer peut aller relativement vite, comprendre le sens prend plus de temps et acquérir un esprit critique sur ce qu’on lit… c’est une compétence que malheureusement bien des gens n’ont toujours pas!

Le temps, c’est relatif…

Qu’est-ce que longtemps? Qu’est-ce que vite ? Le temps est-il le même pour tous ?

Certes, nous avons découpé le temps en tranches rigoureuses. Secondes, minutes, heures, jours… s’égrènent avec régularité, rythmées par le tic-tac des horloges, bien cadrées par les calendriers, plannings et horaires dans lesquels on nous somme de couler notre vie. Pourtant, il n’en n’a pas toujours été ainsi. Et il n’en est pas partout ainsi. Le rythme des saisons et le rythme biologique ont longtemps prévalu. C’est avec l’industrialisation et le travail à la chaine que des horaires rigoureux ont été établis.

A lire : La danse de la vie : Temps culturel, temps vécu  / HALL Edward T., Seuil, 1984

A faire : Tempo’Anim : une animation sur notre rapport au temps / Cultures et Santé

Pour en revenir à l’apprentissage, et l’apprentissage de la lecture en particulier, la vitesse d’acquisition de nouvelles compétences et connaissances ne prendra pas le même temps pour tous. Et parfois une longue période de stagnation peut être suivie d’un déclic subit qui fait prendre tout son sens à tout ce qui été ingurgité passivement précédemment, faisant ainsi « passer la vitesse supérieure ».

A lire : Ils ne sauront pas tous lire en même temps / BOUCHARD Pascal ; PETAUT Marie, Hachette, 1994.

 

En cette journée de l’alphabétisation, prenez le temps …

 

 

 

 

Publicités
Publié dans éducation | Tagué , | Laisser un commentaire

Bricoler c’est pour les bébés…

… De la place de l’art et de l’artisanat dans les apprentissages

art et alpha

« Patchwork des quatre saisons », art textile. Un projet de Vie féminine – Maison Mosaïque de Laeken et de Liliana Aguirre Perea, à la Maison du livre. Dans le cadre du Festival Arts & Alpha

On s’extasie devant les chefs d’œuvres d’artistes célèbres, on admire le travail précis des artisans… mais lorsqu’il s’agit d’intégrer ces matières dans le parcours d’apprentissage, il n’y a souvent plus grand chose. Certes, on s’attendrit devant les bricolages faits par les mains potelées de nos bout’choux. Pourtant, en terme de mains, ce sont souvent celles des enseignants qui ont confectionnés la plus grande partie de l’ouvrage. Ensuite, alors que les enfants seraient enfin capables de les concevoir et des les réaliser eux-mêmes, ces activités disparaissent quasi totalement (sauf pour la fête des mères et des pères!), au profit de matières « sérieuses » comme le français et les maths.

Dommage… D’autant plus que le bricolage et les activités artistiques peuvent jouer un rôle important dans le développement de capacités cognitives fondamentales. A condition d’être abordés de manière à favoriser cela.

Bricoler, c’est se débrouiller, c’est s’en tirer avec des moyens de fortune, c’est réajuster ses plans initiaux en fonction des difficultés rencontrées … Et ne pas lâcher son objectif.

Vous trouverez matière à réflexion sur ce sujet dans l’article « De l’artisanat » du blog « Où es-tu, COQUELIPOP? » sur les pédagogies actives. L’auteure s’interroge sur la différence entre « art » et « artisanat », considérant que le premier se fait d’abord avec ses tripes et le second d’abord avec sa raison. Elle estime qu’on peut faire des activités artistiques dès le plus jeune âge (6 mois), car il s’agit avant tout de solliciter les sens et l’émotion. Par contre, pour l’artisanat (ou ce qu’on nomme plus souvent les bricolages) il faut attendre d’approcher « l’âge de raison » (5-6 ans) puisqu’il s’agit de partir d’une idée préconçue qu’on essaye de réaliser en réfléchissant au processus à mettre en place. Car pour bricoler, il faut réfléchir! Si on ne se borne pas à faire du « travail à la chaîne ».

Je préfère quils construisent les différentes étapes de réalisation à travers la discussion plutôt que de suivre une recette, c’est plus vivifiant pour le cerveau.

Et pour les adultes?

A voir le succès des activités manuelles en tous genres (de la poterie au jardinage, en passant par le scrapbooking ou la mécanique), il semble qu’on ressente toujours le besoin de ce type de choses, et d’autant plus lorsqu’on passe toute la journée assis derrière un écran d’ordinateur. Pour se distraire… ou pour « vivifier le cerveau »?

En alphabétisation, bien souvent les formateurs proposent aussi des activités artistiques à leurs apprenants, des adultes pas ou très peu scolarisés. Bien que certains rechignent, estimant qu’ils sont venus pour apprendre des choses sérieuses et pas pour s’amuser, les bénéfice de ces activités sont énormes… A condition, bien sûr, qu’elles soient réalisées en sollicitant la réflexion et l’expérimentation, seul et en groupe, et non uniquement l’application passive d’étapes prédéfinies par d’autres.

 

Donc, pour cette rentrée des classes, sortez les ciseaux, la colle, les tissus et les couleurs! Et activez vos méninges…

 

 

 

 

Publié dans éducation | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Trop vieux pour apprendre ?

Les cours d’alphabétisation s’adressent à des adultes qui n’ont pas (ou peu) été à l’école. Certains s’engagent dans ce projet d’apprentissage de la lecture assez tard dans leur vie, parfois même lorsqu’ils sont à la retraite : maintenant qu’ils ne doivent plus s’occuper de leur boulot et de leurs enfants, il est temps de faire quelque chose pour eux.

Oui mais… peut-on apprendre à tout âge ? Est-ce que notre cerveau n’est pas trop usé? Trop rempli? Trop fatigué ? Trop rigide pour s’adapter à de nouvelles informations ?

apprentissage_vieuxCes questions, formateurs et apprenants se les posent souvent lorsqu’ils rencontrent des difficultés dans l’apprentissage. Cog’Innov (association d’agitateurs cognitifs qui se questionnent sur le fonctionnement du cerveau et du comportement) propose ce petit article, « Il n’est jamais trop tard pour s’y mettre! », qui explique de manière simple ce qu’il en est.

Quelques points abordés :

  • Bonne nouvelle : on peut apprendre à tout âge!
  • Attention : un cerveau, ça s’entretient.
    • En étant curieux, ouvert à la nouveauté, à tout âge.
    • En prenant soin de soi (physiquement, socialement, intellectuellement…)
    • En continuant d’utiliser ce qu’on a appris… sinon, on oublie.
  • Un cerveau « trop rempli » : manque de place ou expérience profitable?
  • On devient plus lent avec l’âge. Et alors ? Prenons le temps nécessaire…
    On a tendance à l’oublier : apprendre prend du temps!
Publié dans éducation | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Aiguisez votre esprit critique

A l’occasion des élections françaises, l’association Chiasma a édité un petit « guide de poche du citoyen avisé » qui explique « Comment survivre aux élections? » Il peut être utilisé même en dehors de ce contexte, car nous devrions sans cesse exercer notre esprit critique face aux informations véhiculées par la presse, les réseaux sociaux, les proches…

Il présente les erreurs de raisonnement les plus courantes, invite à considérer les sondages avec précaution et propose des pistes pour mettre à jour nos propres opinions (même si c’est parfois très difficile!).

erreurs de raisonnement

Avec un public qui a des difficulté de lecture et d’écriture, il est intéressant de mettre en lumière « l’argumentum ad personam », dont ils risquent souvent d’être victimes. C’est un procédé qui consiste à attaquer une personne plutôt que son argument. Ainsi, on va critiquer une personne pour sa mauvaise orthographe et ses tournures de phrases maladroites, sans considérer le fond de son message. On évite ainsi de devoir développer de véritables arguments.

Face à un message plein de fautes, on est vite tenté de rétorquer « Quand on ne sait pas écrire, on se tait! », « Apprends à écrire d’abord… », ou simplement le zapper. N’oublions pas que 10% de la population adulte en Belgique est analphabète ou illettré! Cela ne leur enlève pas le droit à la parole pour autant.

autodefense-220x400

Si ce sujet vous passionne, plongez-vous dans le « Petit cours d’autodéfense intellectuelle » de Normand Baillargeon.

A défaut du livre, le texte de 36 p. qui a servi de base à celui-ci est consultable en ligne. Vous y trouverez notamment les mêmes concepts que dans le folder (plus détaillés), et quelques autres tels les « mots-fouine » ou « le hareng fumé »… Il aborde aussi l’utilisation des chiffres et des statistiques pour manipuler l’opinion.

Publié dans esprit critique | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Merci !

photo tableau d or-1

Merci pour votre présence hier à la journée portes ouvertes des centres de documentation du Collectif Alpha et de Cultures & Santé. Vous étiez nombreux! Ce fût l’occasion de beaux échanges et d’apprentissages mutuels qui nous donnent pleins d’idées pour de nouvelles acquisitions, réalisations et activités enrichissantes…

Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de voir le film documentaire Alpha, il sera projeté le 9 juin à 19h [ERRATUM] à la salle des conférences de l’Hôtel communal – 2 avenue Paul Hymans – 1200 Woluwe-Saint-Lambert. Vous pouvez également organiser une projection en vous renseignant au Collectif Alpha, à Saint-Gilles.

affiche Alpha 9 juin-modif

Publié dans Non classé | Tagué , , | Laisser un commentaire

18 mai : Journée Portes Ouvertes « L’outil pédagogique de la création à l’utilisation »

2017-JPO-visuelTout tout tout, vous saurez tout sur les outils !

exposition, jeux, images-expressions, fiches d’animation, panneaux interactifs, mallettes pédagogiques, dossiers, recueil de témoignages, démarches, méthodes…

Venez nombreux les découvrir lors de cette 3e Journée Portes Ouvertes conjointe des 2 Centres doc : le nôtre, Collectif Alpha, et celui de nos voisins de Cultures & Santé.
Ça se passe jeudi 18 mai, de 10h à 16h, derrière la grande porte verte du 148 rue d’Anderlecht (1000 Bruxelles).

Au programme, expo sur la création du jeu « Les messagers de l’alpha », projection du documentaire « Alpha », table ronde sur la manière dont vous adaptez nos outils en alpha,… et bien d’autres occasions de rencontres, discussions et réflexions sur ces outils indispensables à vos pratiques, en alpha et FLE, promotion de la santé, éducation permanente, citoyenneté, interculturalité, pédagogie, action sociale…

Plus d’infos ci-dessous et sur nos sites : Collectif Alpha et Cultures & Santé

Inscrivez-vous ICI pour la table ronde et/ou pour le documentaire : nombre de places limité!

 

2017-JPO-flyer-recto2017-JPO-flyer-verso

Publié dans éducation | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Ces petites maisons d’édition qui ouvrent de grands horizons

Le 23 avril c’est la Journée mondiale du livre créée par l’UNESCO pour rendre un hommage mondial au livre et aux auteurs et encourager tout le monde, et en particulier les jeunes, à découvrir le plaisir de la lecture.

A cette occasion, nous voulons rendre hommage à ceux pour qui le livre est une passion et une vocation : les petites maisons d’éditions.

C’est grâce à elles que nous dénichons des perles pour notre fonds, lorsque nous visitons leurs stands sur les Salons et Foires (une occasion unique de découvrir ceux qui ne sont que rarement mis en avant dans les vitrines…). Voici quelques uns de nos coups de cœur : livres jeunesse et poétiques, livres engagés et politiques, … Mais aussi ces maisons d’éditions dont les ouvrages constituent les bases historiques de notre centre de documentation, et qui malheureusement n’existent plus.

 

Images et mots pour petits et grands

apasdeloupslogo3

A pas de loups : A pas de velours, sans bruit, discrète mais bien présente pour stimuler l’imagination des petits loups !

image_scre8Les contes de A à Z  / ROGIER Françoise
Un abécédaire où l’on retrouve les personnages d’une douzaine de contes ainsi que des extraits, magnifiquement illustré. Humour, indices et clins d’oeil sont présents à chaque page.

 

Aplogo_apeironeiron. Les éditions d’Art Poétique : Les mots cèdent rapidement la place à la contemplation des œuvres. Ces livres sont des chemins poétiques, parfois des parcours initiatiques !

image_scre3Paris / DUPRAT André ; ABOULKER Valérie
Carnet de voyage en accordéon, illustré au verso de notes et collages, au verso de dessins et photos de la construction de la Tour Eiffel, soulignés par des aphorismes.

 

logoLes éditions Winioux : Une façon de dire le monde, alliant l’art aux mots afin de faire émerger de nouvelles idées. Les livres illustrés pour petits et grands sont accompagnés d’une multitude d’actions de médiation culturelle.

image_scre2Mais où vont les chaussettes? / HALLEUX Marie
Qui ne s’est jamais retrouvé avec des chaussettes dépareillées ? Qui ne s’est jamais demandé où elles pouvaient bien aller ? Une histoire pleine d’émotions.

image_scre155 oiseaux / VIDAL Séverine ; Csil
Un album accordéon qui vous fera compter de 1 à 10, en poésie, grâce à des becs, des plumes, un envol, la liberté…

image_screRien qu’une fois / VIDAL Séverine ; Csil
La petite fille de l’histoire nous dit, murmure, chuchote ou crie, tout ce qu’elle voudrait faire « Rien qu’une fois ». Des petits riens, des souhaits, des désirs, certains réalisables, d’autres non…quoi que !

 

ImprimerAlice Editions : Des textes de qualité, forts, sur des sujets souvent peu abordés et mis à la portée des enfants et des jeunes.

on-na-rien-vu-venirOn n’a rien vu venir : Roman à 7 voix / BEAU Sandrine ; BEAUVAIS Clémentine ; ROBIN Fanny ; HEURTIER Annelise ; VIDAL Séverine ; BALPE Anne-Gaëlle ; LAROCHE Agnès ;
Au travers du regard de 7 enfants, on découvre l’évolution de la politique extrémiste d’un parti « qui avait l’air si bien »… Malheureusement toujours plus d’actualité.

image_scre4Derrière le mur / CARRIER Isabelle ; VALENTIN Elsa
Le thème principal, ce n’est pas la prison (on ne sait pas pour quel motif le papa est incarcéré, ni quand il sortira) mais la peine causée à sa famille par son absence, l’amour et la complicité entre l’enfant et son papa… Un magnifique support pour aborder en finesse ce sujet tabou.

un_livre_ca_sert_a_quoiUn livre, ça sert à quoi ? / LEGEAY Chloé
En images, en détails et avec humour, les réponses à cette question « Un livre, ça sert à quoi ? ». A se détendre, à apprendre, à se défendre, à s’isoler mais aussi à partager. Un livre, c’est un ami qui vous accompagne partout, même dans les lieux les plus incongrus.

 

Engagées à contre courant

logo_adenAden : Faire avancer la critique en créant le débat et en l’amenant sur les tables des librairies par des essais dans le domaine des sciences sociales et politiques, et de l’étude des médias : contre-histoires, pensées politiques à contre-courant, témoignages, décryptage des religions…

image_scre5Etre radical : Manuel pragmatique pour radicaux réalistes / ALINSKY Saul
Une méthode qui donne des clés aux radicaux pour opérer une transformation sociale constructive, tiré de la pratique de l’auteur : il s’est consacré à l’organisation politique des habitants les plus pauvres de Chicago à des fins émancipatrices.

comprendre1Comprendre le pouvoir (en 3 volumes) / CHOMSKY Noam
Célèbre intellectuel engagé à tendance anarchiste, l’auteur démasque les mécanismes et les tromperies de puissantes institutions du monde d’aujourd’hui. Sa méthode implique l’enseignement au moyen d’exemples ­ et non dans l’abstrait ­ comme manière d’aider les gens à apprendre comment penser de façon critique par eux-mêmes.

image_scre6Qu’as-tu appris à l’école? : Essai sur les conditions éducatives d’une citoyenneté critique / HIRTT Nico ; KERCKHOFS Jean-Pierre ; SCHMETZ Philippe – coédité avec l’APED (Appel pour une école démocratique)
20 années de réflexion et de débats sur ce que signifie une vision progressiste de l’instruction et de l’éducation. A quoi doit servir l’École dans ce monde en crise(s) profonde(s) ?

 

editions-le-passager-clandestin

Le passager clandestin :Tandis que le réel nous glisse entre les doigts, nous voulons arracher à l’histoire quelques fragments de vérité, interroger sans complaisance l’ordre présent des choses… et rappeler à toutes fins utiles que cet ordre-là ne s’impose pas à nous comme une évidence.

image_scre7Lettres rebelles / FARBIAZ Patrick
39 lettres. Des lettres ouvertes, des lettres à des instances gouvernementales, des lettres privées, des lettres de résistance civile, de désobéissance, des lettres de solidarité, des lettres qui disent non… Des lettres qui disent le politique, le social, qui disent l’humanité.

94afe2f255Désobéir pour l’école / Les Désobéissants
L’école consolide, au lieu de les combattre, les inégalités de naissance. Pour sauver l’école il faut reconstruire une autre école, y
compris en désobéissant. Une école des savoirs libres, qui forme des citoyens et non des salariés, qui tienne compte des besoins et des talents de chaque élève, qui ne reproduise pas les avantages économiques et culturels.

41b6fb25e8De l’engagement dans une époque obscure / BENASAYAG Miguel ; DEL REY Angélique
Ni le militant ni l’individu de bonne volonté, ne sont en mesure d’assumer les défis de cette époque obscure. Ce livre est une invitation stimulante à repenser les fondements de nos aliénations et une définition de l’engagement comme acte créateur en soi.

 

logo1La Fabrique : une approche révolutionnaire de l’éducation, de l’histoire, de la littérature, des sciences sociales et de la politique

arton318Le spectateur émancipé / RANCIERE Jacques
Qu’entendre exactement par art politique ou politique de l’art ? Où en sommes-nous avec la tradition de l’art critique ou avec le désir de mettre l’art dans la vie ?

Voir n’est pas le contraire d’agir et de comprendre.

Les filles voilées parlent / CHOUDER Ismahane ; LATRECHE Malika ; TEVANIAN Pierre
Elles peuvent être drôles et insolentes, elles peuvent être en colère ou découragées, mais de témoignage en témoignage, au-delà de la diversité des tempéraments, des origines sociales, des contextes familiaux, des itinéraires spirituels et des parcours scolaires et professionnels, ce qui relie toutes ces filles et ces femmes, c’est l’expérience intime et violente de la stigmatisation.

Classer, dominer. Qui sont les « autres / DELPHY Christine
Celui qui n’est pas un Autre, c’est l’homme, et l’homme blanc. L’Autre c’est la femme, le pédé, l’Arabe, l’indigène, le pauvre.
La république libérale tolère l’Autre… à condition qu’il reste discret, qu’il s’intègre. 

 

Bases historiques

Malheureusement disparues, ce fûrent des mines d’or pour nos formateurs en alphabétisation, au tous débuts du mouvement… et encore maintenant!

Les Editions Maspero : fondées en 1959 par François Maspero, moteur de révolte de toute une génération, elle diffuse de nombreux écrit engagés et révolutionnaires qui ont fortement influencé le mouvement associatif, et notamment le secteur de l’alpha.
On y retrouve notamment les toutes premières méthodes d’alpha crées par le Collectif d’Alphabétisation de Paris dans les années ’70., tels que « Parler, lire, écrire, lutter, vivre » ou « Alphabétisation, pédagogie et luttes »

 

L’association Voies Livres, basée à Lyon, éditait de nombreux petits fascicules écrits par des pédagogues renommés, sur divers aspects centraux de l’éducation, avec une vision résolument novatrice. Nous avons archivé 33 de leurs livrets, dont :

 

bonhomme longue vue dans rond jaune et fond orange (2)… et enfin, connaissez-vous cette petite maison d’édition, spécialisée en alphabétisation ? Les Éditions du Collectif Alpha : des méthodes, démarches et réalisations d’apprenants conçues par les formateurs pour les formateurs…

 

Publié dans pouvoir des livres, Publications | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire